Séparateur de graisses : comment ça marche ?

Les eaux que vous utilisez en cuisine sont généralement composées de graisses. Or l’accumulation des graisses est susceptible de causer de graves problèmes dans votre canalisation.  Si elles ne sont pas filtrées à temps, elles peuvent créer d’importants dépôts qui vont perturber les canaux d’évacuation. Cet article vous aidera à comprendre le fonctionnement d’un séparateur de graisse.

Qu’est-ce qu’un séparateur de graisses

Le séparateur de graisses est actuellement utilisé dans les grands restaurants du monde. C’est un appareil qui permet de retenir les graisses des eaux usées avant qu’elles soient rejetées dans les réseaux d’assainissement. Il s’agit particulièrement d’un bac installé dans le système d’évacuation qui permet de préserver le bon fonctionnement de vos canaux d’évacuation. En effet, le séparateur de graisses bloque les matières grasses contenues dans les eaux usées dans le but d’éviter les risques de corrosion. En outre, le séparateur de graisses est doté d’une zone de rétention de boue appelée zone débourbeur. Cela vous permettra d’éviter que vos canaux d’évacuation soient bouchés. D’ailleurs, les séparateurs de graisses sont souvent utilisés dans les grands hôtels et restaurants du monde entier. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Fonctionnement d’un séparateur de graisses

Lors de la séparation de graisses, les eaux huileuses de la cuisine entrent dans un brise-jet situé à la tête de l’appareil. Une fois que les eaux sont dans le bac, le processus de séparation commence. D’abord, l’appareil va filtrer l’eau des solides et des graisses. Les matières solides comme les restes de nourritures immergent au fond du bac et y restent jusqu’au prochain nettoyage de l’appareil. En étant de plus faible densité que l’eau, les graisses pourront remonter facilement en surface. Aussi, dans le cas où les eaux usées sont encore chaudes ou tièdes, elles peuvent contenir une grande quantité de graisses liquides. Ainsi, l’eau du séparateur les solidifie afin de les faire flotter à la surface de l’installation. Enfin, les eaux pratiquement indemnes sortent par l’évacuation de l’appareil et rejoignent les canaux d’égout.

Quel séparateur de graisses choisir ?

Le choix d’un séparateur de graisses dépend essentiellement du type d’établissement. En effet, chaque établissement doit avoir un séparateur de graisses bien défini, selon les installations et les normes instaurées. En général, vous trouverez deux types de séparateur de graisses sur le marché. La première étant le séparateur de graisses traditionnel, il est volumineux, assez facile à manipuler et peut être enterré ou installé selon vos préférences. Le deuxième est le séparateur de graisses autonettoyant. Celui-là est plus onéreux que le séparateur de graisses traditionnel mais il est très pratique surtout en tant que bac à graisses pour restaurants et autres grands établissements.

L’assainissement des eaux usées domestiques
Les réservoirs d’eau anti-incendie pour les camions de pompiers