Comment choisir sa pompe à chaleur pour chauffer sa piscine ?

L’installation d’une pompe à chaleur pour la piscine est un investissement de taille, mais il peut s’avérer avantageux sur le long terme. Plus onéreuses que les autres dispositifs de chauffage à l’achat, elles consomment toutefois moins d’énergie et réchauffent plus efficacement les grands bassins. Puisqu’il s’agit d’une importante acquisition, le choix ne peut se faire au hasard. Quels sont alors les critères à connaitre pour bien choisir votre équipement ?

Connaitre les caractéristiques de sa piscine avant de choisir

Afin de trouver une pompe à chaleur pour piscine adaptée à vos besoins, sachez d’abord qu’une corrélation évidente s’installe entre l’équipement à choisir et les caractéristiques du bassin. Avant même de chercher les modèles existants, vous devrez donc déterminer les spécificités de votre piscine, mais aussi de l’environnement.

Prenez le temps de noter le volume d’eau contenu et le type de bassin installé (hors-sol, bétonné, enterré…). Vous devrez également définir la température moyenne recherchée, le type de traitement souhaité puis la distance séparant la piscine et les maisons. Pour finir, le choix se basera également sur le climat de la région (vent et température) puis la saison à laquelle vous utiliserez l’équipement.

Quel équipement faut-il choisir ?

Dans la mesure où il existe une multitude de pompes à chaleur destinées aux piscines, connaitre les différents modèles sur le marché pourra certainement vous servir. Si vous avez un espace important, pensez à un PAC géothermique qui puise la chaleur du sol. Les modèles les plus courants restent cependant les types air/eau.

Dans les zones à température élevée, une pompe à chaleur réversible peut s’avérer plus intéressante. Ce dispositif vous permet en effet de réchauffer l’eau en hiver, mais surtout de la rafraîchir en été. Dans les zones froides, des fonctions comme le dégivrage automatique peuvent également servir grandement.

Sur quels critères se baser ?

Pour bénéficier d’un équipement de qualité, oubliez impérativement les marques et modèles qui ne disposent pas de label ou de normes qualité (NF PAC, Eurovent…). Outre le label, d’autres facteurs déterminants devront également être considérés pour choisir la pompe à chaleur adaptée :

. Le COP ou coefficient de performance

. Le bruit de l’appareil

. Le matériau de fabrication du système de traitement d’eau : titane, PVC, matériau inoxydable, etc.

. Le compresseur : rotatif ou non

Notez bien que plus l’air et l’eau dans la région sont chauds et plus votre COP sera élevé, ce qui entraine un meilleur rapport entre la consommation d’énergie et le chauffage. En ce qui concerne le bruit de l’appareil, il devra être déterminé selon la distance entre la piscine et la maison. Si cette dernière est par exemple située à 1 m du bassin, le bruit ne devra pas être inférieur à 54 décibels (dB). Pour une distance de 4 m, 42 dB seront suffisants.

Prenez soin de votre jardin en utilisant les outils adéquats
Comment réussir un bon barbecue du dimanche grâce à de bons ustensiles ?